Pascal AMOYEL

Pascal AMOYEL, révélé en 2005 en remportant une Victoire de la musique dans la catégorie « Révélation soliste », est récompensé en 2010, à Varsovie, pour son intégrale des Nocturnes de Chopin. Son interprétation de Funérailles de Liszt est considérée comme l’une des références historiques. Remarqué par Georges Cziffra, il obtient les premiers prix de piano et de musique de chambre au CNSM de Paris, puis remporte le 1er Prix du Concours international des Jeunes Pianistes de Paris.

 

                  Lauréat des Fondations Menuhin et Cziffra, sa carrière le conduit sur les plus grandes scènes en Europe, en Amérique du Nord, en Russie, en Asie, avec l’Orchestre de Paris et les Orchestres nationaux français, l’Orchestre symphonique d’État de Moscou, l’Orchestre symphonique de la Radio nationale bulgare, l’Orchestre philharmonique de Wuhan et de Berlin…

 

                  Pascal Amoyel aime aborder des répertoires peu visités et s’investit dans la création de nouvelles formes de concert. Il crée « Block 15, ou la musique en résistance », ainsi que « Le pianiste aux 50 doigts, ou l’incroyable destinée de Georges Cziffra ». Avec la violoncelliste Emmanuelle Bertrand, il forme un duo dont les enregistrements ont obtenu les meilleures récompenses. Compositeur, il est lauréat de la Fondation d’entreprise Banque Populaire. Professeur de piano et d’improvisation, il a publié Une petite histoire de la grande musique, et a animé sur France Culture une série d’émissions intitulée « Une histoire de la musique ». Il dirige le Festival « Notes d’Automne » depuis octobre 2009.

 

                  Pascal Amoyel a reçu le 1er Grand Prix « Arts-Deux Magots » récompensant « un musicien aux qualités d’ouverture et de générosité », ainsi que le Prix Jean-Pierre Bloch de la Licra, récompensant « un artiste et son œuvre dans son rapport aux Droits de l’homme ».

 

                  En 2016, le public parisien a pu découvrir son deuxième grand spectacle, « Le jour où j’ai rencontré Franz Liszt », donné au Théâtre du Ranelagh.À cela s’enchaînent une tournée avec l’Orchestre des Flandres en Belgique, une tournée en Norvège et en Espagne et des concerts dans plusieurs festivals dont Sceaux, La Chaise-Dieu et les Musicales de Normandie. Il vient de publier un CD « Polonia », consacré aux Polonaises de Chopin (label La Dolce Volta).

 

                  Pascal Amoyel est Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres et a été nommé Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques.