Philippe BIANCONI

Philippe BIANCONI,

Triomphe au Concours international de Belgrade en 1977, et surtout aux Concours Casadesus (Cleveland) et Van Cliburn qui lui ouvrent les portes d’une carrière internationale. Carnegie Hall l’accueille en récital, précédé par Chicago et sa prestigieuse Allied Arts Series, puis le Kennedy Terrace Theater de Washington, bientôt suivi par la Society for the Performing Arts de Houston. En Europe comme aux États-Unis, il joue avec les plus grands chefs (Lorin Maazel, Kurt Masur, Georges Prêtre, Jeffrey Tate…) et les plus grands orchestres (Orchestre de Paris, ONF, Orchestre de Monte-Carlo, Orchestres Symphoniques de Prague et de Budapest…). Il collabore à deux reprises avec James Conlon dans la série des concerts symphoniques de l’Orchestre National de l’Opéra de Paris, et dernièrement à New York dans la salle du 92nd Street « Y » pour un hommage à Erwin Schulhoff, et depuis avril 2002, joue régulièrement dans la série « Sonntags um Vier » de l’Orchestre Philharmonique de Berlin.

Grand amateur de musique de chambre, on le voit à l’affiche avec le Quatuor Guarneri dans la série du Metropolitan Museum de New York, en trio avec Gary Hoffman et Tedi Papavrami à Paris, Rome, Istanbul… Il a également collaboré avec Jean-Pierre Rampal, le Quatuor Sine Nomine, le Tokyo String Quartet, le Quatuor Isaÿe ou encore Hermann Prey avec lequel il grava pour Denon les trois grands cycles de mélodies de Schubert. Parmi ses autres enregistrements figurent deux CD Schumann, un premier volet Ravel et un CD Schubert (Lyrinx), le Quintette de Brahms avec le Quatuor Sine Nomine (Claves) et un CD Chostakovitch/Prokofiev avec Gary Hoffman (Chant du Monde). Son dernier album dédié à Debussy, « D’un cahier d’esquisses », est sorti en 2011 chez SACD.

La saison 2017/2018, mènera Philippe Bianconi à nouveau aux quatre coins du globe : en récital au Radialsystem de Berlin, au Musée Würth de Erstein, à la Cité de la Musique et en concerts en Corée avec le Daejeon Symphony Orchestra, (Brahms No2 /James Judd), Freiburg- im-Breisgau avec le Philharmonisches Orchester Freiburg  (Bartok No3/Fabrice Bollon), Honolulu (Schumann/ Naoto Oromo), Carmel avec le Monterey Symphony Orchestra (Liszt No2 et De Falla Nuits dans les Jardins d’Espagne/Max Bragado-Darman) etc…